Droits des migrants

Dernière mise à jour le 8 Octobre 2021

En vertu du droit international, les migrants ont des droits en raison de leur humanité. Les instruments internationaux relatifs aux droits de l’homme, ou les traités et documents tels que les déclarations, s’appliquent à tous et donc aux migrants. Il existe également un certain nombre d’instruments internationaux qui visent spécifiquement à assurer la protection des migrants. L’on a récemment accordé une certaine attention aux obligations des États, en vertu du droit international des droits de l’homme, envers les migrants décédés ou portés disparus (Grant, 2016).  

Les droits des migrants peuvent être évalués en mesurant les droits accordés aux migrants en principe ou en pratique. La première méthode est relativement simple et porte sur les ratifications de traités internationaux et régionaux et sur les documents juridiques nationaux visant à protéger les migrants, tandis que la seconde nécessite d’examiner la mise en œuvre des droits, c’est-à-dire si les droits des migrants sont effectivement maintenus et appliqués. La mesure des droits accordés aux migrants dans la pratique est limitée par le manque de données, d’informations et de ressources, ainsi que par le grand nombre de droits concernant les migrants. 

Data Innovation Directory
Data Innovation Logo
Learn more
Infographie